Témoignages

Rechute/Echec

Romain (30 ans) - Nationalité française - le 26 Avril 2005
"Bonjour, J'ai 30 ans et il y a bientôt 2 ans que j'ai arrêté de fumer après une dizaine de tentatives infructueuses. J'ai fûmé 1 pqt/jour durant 5 ans. Comme beaucoup d'entre vous j'ai souffert du manque et je me suis souvent demandé si je parviendrais un jour à arrêter. Je me suis eu à l'usure. Un soir où j'étais sorti dans l'escalier de service et où je recommencais à fûmer sans vraiment me l'avouer et surtout en le cachant à mon amie, je me suis fait la réflexion que j'étais bien pathétique, à poil dans le froid et la nuit, à fûmer un bout de papier avec de la merde à l'intérieur. Je parvenais à des résultats "satisfaisants", 6 mois d'arrêt, mais irrémédiablement je replongeais à chaque fois. Puis je me suis fait la réflexion ce soir-là que, à chaque fois que je recommencais, je me remettais de toute façon à arrêter peu après.. Cette réflexion m'a aidé à sauter le pas, définitivement. A quoi bon recommencer, si c'est pour 15 jours après ressouffrir les affres d'une nouvelle tentative?... J'ai bien réfléchi et j'ai compris que j'avais enclenché un mouvement inéluctable : - j'avais de toute façon décidé d'arrêter, depuis longtemps, mais je mettais beaucoup de temps à y arriver. L'objectif serait atteint un jour ou l'autre : pourquoi ne pas s'éviter rapidement des souffrances inutiles? Ca a fait TILT dans mon cerveau. Bien sûr c'est une réflexion de coureur de fond et il faut être dans la fatigue de l'effort pour la comprendre pleinement. Mais je dois admettre qu'elle a été décisive. Aujourd'hui je ne fûme plus rien, ni cigarettes, ni narguilé, ni cigarettes roulées en tout genre...; mes rechûtes précédentes m'ont donné une forme de sagesse : si l'on refûme une seule fois, tout est à recommencer et il faut avoir le courage épuisant de se dire à nouveau : "cool, aujourd'hui est le jour 0..". Très peu pour moi et j'ai DEJA DONNE ! ;) Ne refûmez jamais, même une bouffée lorsque vous avez arrêté. Dans le cas contraire, ayez le courage d'admettre que vous avez recommencé - car c'est l'exacte vérité. Même si vous vous dîtes que ce n'est pas grave, votre cerveau aura toujours la délicatesse de vous rappeler que vous êtes sous l'emprise d'une drogue, que vous le vouliez ou non. N'oubliez pas que fûmer, c'est payer cher, pour un machin qui pue et donne mauvais haleine, qui rend les dents jaunes et votre souffle court, que tout le monde (et de plus en plus) vous regarde comme un gêneur et que, bingo, pour le même prix, vous pouvez en plus chopper un beau cancer qui fait très peur, très mal et qui rend très triste.. N'oubliez pas qu'il n'y a pas de plaisir dans la cigarette: - pas de plaisir du goût (souvenez-vous du goût dégueulasse de feuilles mortes,à vomir, qui est entré dans votre bouche lors de votre première clope. Si aujourd'hui vous n'êtes plus incommodé c'est simplement parce que votre palais est complètement brûlé..) - pas d'effet euphorique (comme avec l'alcool - en petites quantités) ni "transcendental" (comme avec d'autre substances). Souvenez-vous encore de votre première clope comme elle vous avait fichu la nausée. Si aujourd'hui vous n'êtes plus incommodé c'est simplement parce que votre organisme s'est habitué.. La seule chose, illusoirement positive éprouvée, c'est du soulagement. Du soulagement, d'autant plus important qu'il y a eu du manque... Qui dit manque dit déplaisir, nécessaire au "plaisir" du soulagement.. Génial comme truc la cigarette, pour bien en profiter il faut que je souffre avant ?.. Une fois que j'ai tiré mes premières lattes, je suis soulagé et après, ben... je suis juste dans mon état normal. Toute ça pour arriver à un état NORMAL !? Eh ben beaucoup de non-fumeurs vous le diront : ils sont en permanence dans un état normal, eux... Au fait, pourquoi vous fûmez ?.. G."
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 9 (239 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   

Autres témoignages pour Rechute/Echec: (cliquez sur Note ou Date pour trier)
Prénom: Note: Date:
Catherine  9 20 Mai 2017
Marie  9 30 Septembre 2015
Anonyme  9 02 Septembre 2013
laurence  9 14 Septembre 2008
Daphné  9 20 Juillet 2008
Francis  9 11 Janvier 2008
Amadéa  9 12 Octobre 2007
paula  9 08 Août 2007
Nathalie  9 19 Février 2007
Francis  9 07 Mai 2006
Thaliane  9 24 Janvier 2006
Gilles  9 11 Janvier 2006
Romain  9 26 Avril 2005
Chris  8 20 Juin 2018
Afficher les 14 témoignages