Témoignages

Accès par mots clés

Témoignages concernant le mot clef suivant: "forum" (20)

jérémy (20 ans) - le 03 Novembre 2018
"Bonjour, je m'appelle Jérémy, j'ai 20 ans, je fumais 1 demi paquet par jour + du cannabis, comme mes potes, tous dans le même délire. et cela fait maintenant 10 jours que j'ai arrêté, tant qu'a faire les 2, autant souffrir + d'1 coup que petit a petit et replonger. ce n'est pas beaucoup je vous l'accorde, mais l'envie d'arrêter est arrivée du jour au lendemain sans raison concrète. maintenant je me retrouve a cote de mes potes fumeurs et quand ils en allument une je m'en tape, c'est 3mn a souffrir un peu + mais après je me sens tellement heureux de ne pas avoir succombe. ce forum m'aide beaucoup également car tout les témoignages sont unanimes pour nous faire comprendre les méfaits du tabac et cela ne donne en aucun cas l'envie de reprendre ne serait-ce qu'une bouffée. d'ailleurs, UNE BOUFFÉE ET TOUT EST GÂCHE. a quoi bon souffrir pendant 1/2/3 semaines voire + pour au final prendre 1 bouffée en pensant que ce n'est rien 1 bouffée. pour un non fumeur c'est rien, pour un ex fumeur, la tentation de replonger sera encore + terrible que si vous y renoncez. le jour ou j'ai change d'école, j'ai rencontre un pote qui ne fumais pas, et qui était exactement dans le même délire, et je me retrouvais a fumer a cote de lui, en me trouvant minable d'avoir besoin de fumer pour être bien dans ma peau alors que lui l'était tout autant voire mieux. et en fait ce ne sont que des habitudes, que nous pouvons changer avec de la volonte, et de regarder ce site est deja un bon debut mais cela ne fait pas tout. je ressens deja le changement et qu'est-ce que c'est bon d'etre soit meme. je me fixe 1 mois sans toucher a une taffe de quoi que ce soit dans n'importe quel endroit a n'importe quel moment, le plus tôt sera le mieux pour arrêter et je trouve sincèrement qu'une personne non fumeuse est une personne avec + de personnalité, qui sait dire non et qui n'est pas un mouton car c'est a la portée de n'importe quel abruti de fumer, tout le monde peut le faire, alors que d'y renoncer demande un certain courage ou une volonté qui est indispensable pour n'importe quel obstacle dans cette vie qui est si périlleuse. ne plus fumer est désormais une fierté, soyez fort !"
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 8 (1 vote)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
cécile (46 ans) - Nationalité francaise - le 04 Mai 2017
"Je viens de recevoir un mail du site Stop-Tabac.ch pour marquer ma date d'arrêt que je connais encore par cur, le 04 mai 2009. Aujourd'hui, je fête mes 8 ans de liberté après 25 ans de tabagisme. A l'époque, le site et notamment le forum m'avait permis d'échanger sur les difficultés du sevrage avec d'autres personnes concernées par les mêmes problématiques car l'entourage est compréhensif mais beaucoup moins au bout de quelques semaines ! "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 6 (6 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
marsyas (58 ans) - Nationalité Française - le 01 Mars 2017
"Bonjour à tous, C'est la première fois que j'écris sur un forum. Je vous lis assidûment. Je n'ai pas franchi le cap de zéro cigarette. J'ai pris ma première taffe à 13 ans en colonie de vacances. C'était dégoûtant, brûlant, puant. J'ai continué le dimanche, une demi cigarette. Puis fin de collège (en cachette), au lycée à chaque inter-classe. Lorsque j'ai débuté mon emploi, j'ai remarqué qu'à chaque heure (comme au lycée) l'envie était là et je fumais. A 23 ans, mon désir d'avoir un enfant m'a fait diminuer jusqu'à trois cigarettes jour jusqu'à l'arrêt total dès l'annonce de ma grossesse jusqu'à la naissance. J'ai repris la cigarette après une angine qui a mis fin à l'allaitement de mon bébé. Depuis donc plus de trente années, j'ai fumé et fumé et enfumé. Mille raisons et excuses j'ai trouvé pour ne pas arrêter...une béquille, l'addiction, l'autodestruction... ??? A 54 ans, un "souci" de santé, un médecin m'a dit "ceci est un avertissement sans frais, votre corps vous parle, écoutez-le". J'ai essayé avec l'aide d'un médecin tabacologue : 7 jours sans tabac ! La vie : j'ai repris. Un an après "soucis+++" la cigarette a peut-être contribué à déclencher ou aggraver ma santé. Elle a aussi servi d'antidépresseur pour affronter ma situation. Je ne peux pas utiliser les divers traitements proposés pour l'arrêt du tabac. Depuis le 21 février, j'ai fumé entre 1 et 5 cigarettes. Une seule cigarette dans une journée, j'avais déjà récupéré de l'énergie. Diminuer ne suffit pas, on revient toujours à la consommation habituelle si ce n'est plus. Je garde malgré tout le mot ESPOIR pour arrêter : ma dépendance est plus psychologique que physique. Merci à vous tous et au Coatch Marsyas"
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 8 (8 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
Leo (21 ans) - Nationalité Française - le 29 Juin 2015
"Bonjour à tous, Je suis fier de pouvoir apporter mon humble contribution à ce site formidable en tant que non fumeur. J'ai fumé 1 paquet par jour pendant 6 ans et j'ai entamé mon sevrage il y a 5 jours. Je dois beaucoup à ce forum. Chaque fois que l'envie me prend de fumer je viens lire les témoignages de tous ces gens formidables et je me sens invincible. Pour ma part, le déclic a eu lieu il y a quelques mois. Je me sentais constamment fatigué et je soupçonnais des apnées du sommeil. Après avoir arrêté le cannabis il y a un an, je me suis dis " autant faire d'une pierre deux coups" et j'ai décidé d'arrêter la clope. Après m'être renseigné sur les méfaits du tabac et les bienfaits de l'arrêt , une chose m'a marqué : pourquoi la politique de prévention contre le tabac ne parle t elle que des risques de cancer alors que la vie quotidienne du fumeur est déjà en soi tout bonnement invivable ??? Je me rend compte avec le recul que cette cigarette qui me paraissait inoffensive (mise à part pour le souffle durant l'effort) était en fait un obstacle à une vie heureuse : à côté du risque hypothétique de cancer dont la plupart des jeunes fumeurs se moquent , le plus grave c'est cette léthargie constante, cette fatigue chronique du fumeur, qui nous empêche de prendre des initiatives, qui nous rend amorphes, ce stress et cette angoisse (je me sens tellement plus détendu et insouciant depuis 5 jours), cette incapacité du fumeur à rester concentré plus de 15 min. Tout ces symptômes c'est le tabac !! Ne cherchez pas plus loin, et arrêter de vous injecter quotidiennement ces doses de paresse, qui vous empêcheront peut être de rencontrer la femme de votre vie, de cultiver votre vie sociale, de trouver un métier qui vous plait, et de vous épanouir. La cigarette rend dépressif à long terme, qui peut vouloir d'une telle vie ? Tout cela sans prendre en compte l'argent dépensé inutilement, l'odeur nauséabonde qui répugne les non fumeurs (soit la moitié des filles..) , le temps consacré à cette habitude mortifère ( au moins 1/12ème de la journée) , l'incapacité à faire du sport ( celui ci permettant de cultiver son corps et surtout de réduire le stress) , la perte de libido qui ne se traduit pas seulement par une érection moins forte mais surtout pas une baisse de désir généralisée !!!! Désir pour sortir, se bouger, pour les femmes en général, pour tout ce qui ne concerne pas cette clope de merde ! Enfin de compte, on consacre notre vie à cette nicotine qui nous fait du mal. Face à cette incohérence sans nom, j'ai immédiatement décidé d'arrêter , et les résultats se font déjà sentir. Arrêtez, votre confiance en vous n'en sera qu'amélioree , cessons de nous faire du mal et apprenons à nous aimer. Ce message ne s'adresse qu'aux personnes qui ont une volonté de fer, qui sont déterminés et fortes. Les gens faibles seront condamnés à continuer, mais si vous êtes sur ce site entrain de lire ce message, c'est que la force est déjà en vous. Cela fait 5 jours que j'ai arrêté, et je peut d'ores et déjà l'annoncer : jamais je ne refumerais une cigarette."
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 8 (24 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
cécile (30 ans) - Nationalité Française - le 19 Février 2015
"RE BONJOUR à tous et toutes me revoici pour un nouveau petit post apres 10 jours de sevrage. Je reviens parmis vous pour vous faire partager mon experience, ainsi que mes "montagnes Russe" (oui c'est un peu l'etat dans lequel je me trouve depuis MA decision) Donc sous patch, et gums à mastiquer, les premiers jours furent comme je l'imaginais rude, euphorique, triste, en colère bref, totalement en dent de scie! (mon compagnon est fumeur) et même s'il s'est aménagé un petit coin pour ne pas trop me faire envie, il n'en reste pas moins que c'est tentant! il y a deux jours j'ai eu un ENORME coup de blues, l'envie de m'en "griller une" était tellement insoutenable que j'ai frôlé la catastrophe... ce jour là j'etais dans un état second, deprimée, agressive, argneuse je me voyais etre comme ça alors que pourtant ce n'est absolument pas dans mes habitudes! moi qui suis d'ordinaire joyeuse et bout en train!ce jour là, une vraie sorcière accariatre! bien evidement c'est mon conjoint qui a eu l'immense honneur de recevoir toute ma frustation en pleine figure! et après une bonne grosse dispute bien épicée, je me suis refugiée dans la cuisine ou trainait son paquet de cigarettes. Là je peux dire qu'un Vrai duel s'est alors installé! je l'ai regardé, je l'ai meme dévisagé, tourné autour, pris en main... pour finalement le snober! je suis retourné auprès de mon amoureux et là nous avons énormement discutés... Il faut savoir que lorsque nous prenons ce genre de decision, la rechute est un element qu'il ne faut pas mette de coté! j'en sais quelque chose car j'ai fait deux tentatives auparavant.. Et si je l'avais fumé cette cigarette lors de cette fameuse soirée? serait-ce pour autant que je n'ai aucune volontée? que je suis faible? NON! il faut arreter de s'auto dénigrer, ou bien dénigrer ceux qui ont justement craqué! ce que je peux juste dire à l'heure ou je pianote mais quelques ressentis, et ça avec tout mon coeur et toute ma certitude c'est que l'on peut y arriver! même si cela est très très difficile et nous parait insurmontable, ou peut y arriver!! Garder en tête que si nous avons pu tenir jusquà maintenant, les jours d'après sont possible! Je me dit en me levant chaque matin que jour après jour est une victoire; Je ne veux plus me projetter en me disant "je ne serai jamais plus fumeuse" NON mais bien, "aujourd'hui je ne vais pas fumer" jai bien réussi hier... à petit pas... et à mon rythme surtout! Je sais bien que chaque méthode est differente, j'apporte juste là juste mon humble temoignage, s'il peut aider quelqun, quelque part... moi je continue activement à venir lire les votres. Merci à ce forum qui m'aide enormement et qui est une vraie béquille au quotidien pour moi, et merci à vous de vous livrer comme vous le faites, car je sais que ce n'est pas evident de se raconter comme ça sur notre combat, nos rechutes, nos difficultés... à très vite j'espère. Bien à vous tous, toutes, Cécile"
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 9 (21 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
cécile (30 ans) - le 13 Février 2015
"Pour commencer, je voudrais saluer tous ceux et celles qui comme moi sont en phase de sevrage, ou qui sont sur le point de sauter le pas! je voudrais dire à ceux là tout particulièrement, n'ayez pas peur! on peut surmonter tout ceci, et ce forum est une aide immense pour partager, échanger, nous sommes sur le même bateau de "l'accoutumance" Pour ceux qui comme moi ont décidé de dire STOP au TABAC je voudrais leur dire bravo et merci pour vos témoignages, car moi ils m'aident beaucoup! je suis actuellement à mon troisième arrêt, et avant lorsque je "rechutais" je ne pouvais m'empêcher de m'auto critiquer et d'être très déçue de moi même. Maintenant, j'analyse cela d'une autre manière. Cela fait peu de temps que je retente pour une nouvelle fois, l'arrêt de la cigarette, je repars en croisade comme je dis! et chaque jour de gagné reste une victoire! Il va s'en dire que les effets sont quasi instantanés! Meilleur souffle, moins fatiguée que dis-je! claqué même! beaucoup plus d'énergie! et d'envie! bien sur, la route est longue et sinueuse, et il y a aussi le manque, la nostalgie, l'envie d'une bouffée enivrante! je remarque que ces derniers temps je n'ai jamais autant fantasmé sur une cigarette qu'actuellement! ;) Mais je tiens bon, et je repense à ce qui me motive réellement! Depuis quand une cigarette prendra le dessus sur moi??! et guidera mes choix! Allons bon! Gardez en tête tous ceux à quoi vous aspirez et tous ceux à qui vous tenez afin de leur donner la chance de vous voir en bonne santé le plus longtemps possible! Je vous embrasse bien fort et vous donne tout le courage possible aux ex fumeurs(ses) ,ou ceux qui y pensent très sérieusement! A très vite Cécile "
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 8 (5 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
Eurydice (58 ans) - Nationalité Française - le 18 Novembre 2014
"J'ai cessé de fumer en juin 2011 avec l'aide d'un hypnothérapeute, psychologue et praticien PNL, indépendant de tout laboratoire pharmaceutique. Par conséquent, l'effet bénéfique de ses conseils et sa méthode n'ont connu aucune interférence médica menteuse sur ma détermination : pas de pseudo-aide, c'était à moi seule de faire face au changement et de combler un éventuel manque. Je dis "éventuel", parce que, en me sachant seule responsable de ma décision pour en finir avec le clope, je n'ai connu aucun manque mais une immense fierté de sentir la confiance et la motivation se consolider de jour en jour. Et j'ai également apprécié m'alléger de quelques kilos. Je suis convaincue de l'efficacité décuplée de l'hypnose thérapeutique sans fausses béquilles. Sur le forum, je devine facilement qui a choisi la même méthode ; les mp me permettent d'en avoir le coeur net. Et comme par hasard, ceux qui en sont heureux et arrivent au tricycle (1000 jours) et plus n'absorbent aucun poison."
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 8 (16 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
Anonyme (47 ans) - le 20 Septembre 2013
"Bonjour, je ne suis pas un gros fumeur , environ 3 cigarettes par jour mais depuis longtemps. hier je me suis fait un bon resto avec des clients, bien arrosé et j ai fumé plus que de raison. Je me suis réveillé cette nuit a 2 du mat tenaille par la culpabilite. Je me suis mis sur internet et je suis tombé sur les témoignages du forum. Toutes mes idées reçues se sont écroulées comme un château de carte et j ai été bouleversé par la souffrance engendrée par ce fléau . Je tenais simplement à vous remercier de m avoir fait peur, je viens de jeter mon paquet."
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 7 (4 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
Serge (65 ans) - Nationalité Suisse - le 27 Mars 2013
"Bonjour Je suis un vieux de la vieille. . J'ai sévi sur ce site à ces débuts. Cela fera 12 ans et 10 mois que j'ai déposé Mme nicotine au bord sa route goudronnée pour emprunter les chemins naturels. Il n'est point facile de se débarrasser de cette méchante habitude, c'est une lutte parfois monstrueuse contre soi-même et je pense être en mesure de prétendre du pourquoi. En effet, au début, tout était comme un jeu, chaque jour de gagner était comparable a un record sportif mondial à mes yeux. Puis arriva la période de lassitude. Le Jeu n'était plus passionnant. La route avait passé du goudron bien lisse au chemin caillouteux. Mais je ne voulais pas baster, alors j'ai continué à me battre, ce n'était pas facile. Un jour d'humeur noir, je me suis retrouvé comme devant une paroi rocheuse, lisse, qui m'empêchait d'avancer alors que je voyais , au sommet de cette dernière, la mousse bien tendre de la suite du chemin. Là, j'ai dit sur le forum que j'en avais marre, que je me demandais à quoi cela servait cette bataille. Les réponses ont fusés, en particulier une que je n'oublierai jamais. Une de ces réponses qui vous secoue le cocotier de haut en bas et qui vous remette les idées à la bonne place. (merci Bleue) Alors, j'ai décidé de construire une corde et à chaque mois passé sans la vilaine j'y faisais un nud. J'essayai aussi d'encourager les autres, cela m'obligeait à m'encourager. De corde en nuds, (ou de fil en aiguille), avec les encouragements mutuels, j'ai vu le bout du tunnel. Aujourd'hui, j'y pense même plus. Ce petit message pour vous encourager vivement dans votre combat et vous prouver que la victoire est possible, dur mais réalisable. Prenez cette corde de la tribu et faite votre nud mois après mois, vous verrez que la motivation n'en sera que plus augmentée. Et, il est vrai que l'on se trouve incroyablement bien et léger sans madame nicotine, les goûts et les saveurs sont de retour et le sommeil n'est plus torturé par l'envie. C'est l'ascension vers la liberté. Serge. "
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 9 (14 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
Mylène (26 ans) - Nationalité CH - le 13 Juillet 2011
"Bonjour à tous, bravo à ceux qui consultent ce forum, le premier pas est fait! J ai arrêté seule et sans substituts depuis 1 an et 3 mois. Ma technique a été de simplement me fixer une date, puis, dans le désordre : faire une liste des nombreux méfaits de la cigarette, la lire avant de ma coucher, plus cuisiner (nouvelles recettes), un peu de sport pour penser a autre chose, après le repas m occuper les mains (vaisselle, rangements) puis me brosser directement les dents...et puis le mieux, me faire des petits cadeaux au début chaque jour, puis chaque semaine...chaussures, chocolat, foulard... n'importe quoi mais marquer le coup!Les fêtes sont un peu difficiles au début, prendre deux ou trois kilos c est pas le must, mais sérieusement... C est tellement agréable de voir ma peau, mes cheveux et mes dents changer et se porter à merveilles, de savoir qu'on s économise quelques mois ou années de vie!Tellement de malheurs peuvent arriver, si on peut s en éviter un ! Courage à vous, la liberté n'a pas de prix! "
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 7 (12 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note: