Témoignages

Plus de 60 ans

Rosaire (63 ans) - Nationalité Québécoise - le 09 Mars 2017
"50e anniversaire de mon grand-père maternel, il me semble que c'est une date significative, j'avais 13 ans et à l'époque on utilisait les draps noirs par dessus le cercueil et le jubé de l'église, tout était noir, même les gens vêtus, comme si la tristesse n'eût été pas assez grande. 7 février 2017, je perds mon frère; âgé un an de plus que moi,victime d'un acv le 24 avril dernier, on lui apprend le même jour, et je cite''Monsieur,j'ai une bombe à vous annoncer'' vous avez quatre masses au cerveau (lésions) suite au scann passé quelques minutes auparavant, il nous reste à trouver, d'où proviennent ces métastases, une résonance magnétique dans les jours qui suivent démontrera qu'ils proviennent d'un cancer aux poumons dû à la cigarette. Lui qui aimait tant la vie, qui aimait tant les gens, tant son village, devra se battre pendant 9 mois et demie alors qu'on ne lui accordait que 3 à 6 mois. Aucun traitement possible de chimio ou quoi que ce soit. Le verdict est final et sans issue. Quelques jours d'hospitalisation et à l'ai de de timbres de nicotine, il cessera définitivement de fumer ce qui aura sans doute augmenté son espérance de vie pendant quelques mois de plus que le délai initialement prévu. Il était tellement positif, qu'il nous faisait oublier dans quel état il se trouvait. Ce n'est qu'en décembre dernier, que j'ai pu constater sa grande perte d'autonomie. Le 12 janvier, il prend la décision lui-même de s'en venir dans une maison de soins palliatifs à Sept-Iles: l'Elyme des sables dont on a que des bons commentaires pour tant de soins prodigués. Il sera là 26 jours à attendre la fin finalement arrivée plus vite qu'on s'attendait... Il avait écrit sur son facebook, le 26 janvier au matin, le soleil brillera encore une fois pour tout le monde,mais il y a des levers et des couchers plus difficiles...ces mots que nous ferons inscrire à l'endos de sa carte mortuaire. Il était un fan de Vigneault, on lui en a fait écouter sur ses dernières heures, à son chevet et comme le dit si bien notre illustre poète ''mourrez de mort très douce, qu'une fleur pousse''.... Une semaine avant de partir, il m'a regardé du lit de sa chambre et a dit''tu tousses tout l'temps, arrêtes de fumer... tu en as pas assez devant les yeux'' j'ai arrêté le 4 mars dernier, ma première journée sans cigarette, je n'en suis pas à ma première tentative d'arrêt et au bout de mon combat. Que tout ce qui lui est arrivé m'inspire et me serve d'exemple! Rosaire L., Sept-Iles Côte-Nord "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 9 (9 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   

Autres témoignages pour Plus de 60 ans: (cliquez sur Note ou Date pour trier)
Prénom: Note: Date:
Nikki  10 21 Juillet 2019
Anonyme  10 02 Juin 2019
Fabrice  10 07 Mars 2019
Anonyme  10 17 Février 2019
fabienne  10 19 Janvier 2019
Michel  10 09 Novembre 2018
Anonyme  10 04 Octobre 2017
ridha  10 01 Mai 2017
Rosaire  10 09 Avril 2017
Anonyme  10 20 Janvier 2017
Jean  10 17 Août 2015
Anonyme  10 16 Août 2015
Elisabeth  10 24 Juin 2014
lyana  10 03 Mai 2013
Martine  9 16 Janvier 2019
Joëlle  9 02 Juillet 2018
jackie  9 11 Juin 2018
MICHEL  9 21 Novembre 2017
Christian  9 01 Novembre 2017
Maryvonne  9 01 Novembre 2017
 
plus de témoignages
Afficher les 48 témoignages