Témoignages

Motivations/Bénéfices de l'arrêt

Fred (39 ans) - Nationalité Français - le 11 Juin 2008
"Bonjour à tout le monde. Douzième jour sans fumer. Ca m'étonne moi même parce que je fumais plus d'un paquet par jour depuis 22 ans, je n'avais jamais arrêté plus de 24h, et j'avais très très peur à l'idée de quitter la cigarette. Ce site m'aide énormément. Il est remarquablement pensé dans ses moindres détails (la précision Suisse ?) et il joue un rôle essentiel dans l'entretien de ma motivation. Il informe sur les difficultés qui nous attendent mais il démontre qu'on peut tous réussir. Et grâce aux témoignages,forums et coach nous ne sommes jamais seuls. Vraiment : merci !!! 12 jours ça commence à ressembler au début du commencement d'un petit quelque chose de significatif. Et c'est de toute façon environ 300 cigarettes pas fumées. En route vers les 1000 ! Je me sens toujours fragile et vulnérable, mais depuis le sixième jour je constate du mieux avec des symptômes de manque de moins en moins intenses et fréquents (mais toujours présents, essentiellement le matin, malgré un patch 21mg 24h). J'ai aussi accumulé un peu d'expérience de situations à risque sans craquer : oui je peux passer des moments TRES agréables sans cette cigarette que je croyais totalement indispensable. Le sport aussi sera une aide précieuse. C'est probablement un peu psychologique mais Dimanche, à la fin de mon tout petit jogging de type qui a fumé 200 000 cigarettes (mon Dieu ! C'est terrifiant !!), j'étais moins essoufflé. Pareil pour le basket où j'ai fait l'entraînement et fini le match alors que la première fois, la veille de mon arrêt, j'étais complètement out au bout de 5 minutes de match. Je suis encore clairement grotesque par rapport aux 2 papis de l'équipe qui ont 50 ans (10 ans de plus que moi) mais qui eux ont su arrêter depuis longtemps. Sur le terrain ils m'impressionnent. Leur exemple me motive énormément pour ne pas reprendre : ça me montre ce dont la tabagie m'a privé et me prive. Alors qu'en tant qu'ex-fumeur débutant, je m'égare encore trop souvent à penser que c'est de ne plus fumer qui est une privation. C'est pour ça que je ne m'enflamme pas. Surtout quand je lis des témoignages de personnes qui ont arrêté un an ou même plusieurs années, et qui ont repris. Ces témoignages sont terribles parce qu'ils suggèrent que le combat ne se termine peut-être jamais. Mais ils sont indispensables pour convaincre d'être intraitable sur la vigilance. Je ne peux pas encore donner de conseils : je débute à peine. Mais je peux déjà dire à toutes celles et ceux qui ont peur d'arrêter, que cette sorte de peur que j'avais moi aussi s'est transformée en un délicieux sentiment de fierté dès le deuxième jour. Ce sentiment depuis ne cesse de croître. Après chaque journée difficile, je suis heureux et fier d'avoir tenu bon . Bon courage à toutes et tous !!! "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 9 (58 votes)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   

Autres témoignages pour Motivations/Bénéfices de l'arrêt: (cliquez sur Note ou Date pour trier)
Prénom: Note: Date:
Anonyme  10 26 Février 2019
Vital  10 20 Janvier 2019
fabienne  10 19 Janvier 2019
carole  10 01 Mars 2012
Cyril  10 05 Février 2008
Anonyme  10 23 Octobre 2006
MICHEL  9 21 Novembre 2017
Geneviève  9 21 Février 2016
Quentin  9 26 Janvier 2015
Isabelle  9 30 Décembre 2014
Jérôme  9 13 Décembre 2014
Marie  9 02 Janvier 2014
Anonyme  9 24 Mai 2013
sabrina  9 18 Avril 2013
mickael  9 08 Janvier 2013
Philippe  9 08 Janvier 2013
Valérie  9 05 Octobre 2012
sab  9 23 Juin 2012
Elise  9 31 Janvier 2012
Phil  9 26 Janvier 2012
 
plus de témoignages
Afficher les 72 témoignages