Témoignages

Les 5 derniers témoignages
Vital - Nationalité France - le 20 Janvier 2019
"J'ai déjà arrêté de fumer (définitivement) depuis 15 ans, et bien sûr je ne le regrette pas, bien au contraire. Je veux toutefois préciser ici que ma principale motivation a été l'évolution des mentalités face au tabac : chose qui était plutôt valorisante jusqu'aux années 1980, est devenue progressivement proscrite par la société. alors, j'en ai eu marre de fumer en cachette, j'ai trouvé une occasion pour sceller le coup : déménagement d'un appartement dont j'avais progressivement pris horreur vers un pavillon que je me suis choisi en fonction de mes goûts, à l'occasion de mon départ en retraite de l'Education Nationale, à qui je ne reproche rien si ce n'est de m'avoir vissé dans la petite couronne autour de Paris. J'avais vaguement essayé des patchs et autres bidules, dont je n'ai pas senti la moindre efficacité. Lorsqu'on veut vraiment, on peut, et ça vaut le coup, on est libéré d'un énorme fardeau! "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 10 (1 vote)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
fabienne (62ans ans) - Nationalité française - le 19 Janvier 2019
"Et bien voilà, la boucle est quasiment bouclée! Dans 5 jours, je vais souffler ma 1ère bougie de non-fumeuse. Je dois reconnaître que le parcours n'a pas été simple mais même si j'ai touché le fond à plusieurs reprises, j'ai toujours gardé à l'esprit l'idée que PLUS JAMAIS je ne toucherai une seule cigarette de ma vie! Et pourtant tout au long de ce difficile parcours, j'ai eu des occasions de craquer! Je fumais depuis l'âge de mes 16 ans soit 45 ans de tabagisme. Cela faisait 3, 4 ans que j'envisageais d'arrêter mais je ne parvenais pas à franchir le pas.Et puis l'année dernière, je me suis décidée! Je n'avais aucun problème de santé mais je me suis dit: "N'attends pas que cela arrive parce qu'à ce moment là, il sera trop tard!".Et puis j'ai pensé à ma famille mais surtout à mes 5 petits enfants âgés de 12, 7, 5 et 1ans.je voulais les voir grandir et donner une image de moi positive.Et enfin, les économies que j'allais faire! Comme je le mentionnais plus haut, j'ai vécu des moments très difficiles.J'ai fait une mini dépression car je savais qu'il fallait que je fasse le deuil de cette satanée amie qui m'avait tenu compagnie depuis si longtemps.J'ai commencé par le champix(qui m'a bien aidée) puis les aimants auriculaires puis les fleurs de Bach puis une séance d'hypnose.Enfin, j'ai mis tout en oeuvre pour me sortir de cette terrible addiction! Au terme de cette année, j'en suis sortie victorieuse et très fière de moi. Une chose est certaine :c'est un combat très difficile mais pas impossible à gagner. J'en suis la preuve. Pour tous ceux qui envisagent de stopper, ayez confiance en vos motivations et ne baissez jamais les bras! Le jeu en vaut la chandelle! Je fais du yoga et de l'aquagym et j'envisage de faire de la course à pied. J'ai retrouvé mon souffle et ma joie de vivre.Je vois les choses différemment.Je croyais être bien dans ma vie en fumant et je me rends compte que finalement la vraie nature de l'être humain est de ne pas fumer. Pour terminer, je voudrai remercier le site de STOP TABAC qui m'a vraiment aidée dans cette démarche. Le fait de recevoir au début du sevrage des messages d'encouragement est une aide précieuse et très enrichissante. Un grand merci à vous ! Quant à vous, futurs non-fumeurs,croyez en vous et en votre victoire!"
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ? Evaluation moyenne: 10 (1 vote)
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
Martine (69 ans) - Nationalité France - le 16 Janvier 2019
"Bonjour à tous. Moi qui croyais qu'une vie sans cigarettes n'était pas concevable, j'ai le plaisir de dire que je me sens tellement plus en forme depuis que j'ai arrêté. Cela paraît curieux pour une ex fumeuse aussi assidue mais c'est la stricte vérité. Jamais personne n'aurait pu me séparer de ma clope ; aujourd'hui, j'aime toujours la clope mais sans la fumer. Quelques kilos en plus mais ce n'est pas insurmontable. Je suis contente de ne plus fumer malgré quelques inconvénients mineurs. Bien cordialement. Martine "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
Anonyme (42 ans) - Nationalité Canadien - le 14 Janvier 2019
"J'ai commençé à fumer très jeune, vers 13 ans. Vers mes 30 ans, ma relation avec la cigarette s'est graduellement transformée en relation amour-haine. J'ai toujours été très sportif, et j'ai donc débuté à essayé d'arrêter au moins une fois par an. Ma plus longue période d'abstinence a été trois annnées complètes, de mes 39 à 41 ans, période durant laquelle j'avais adopté la cigarette électronique. J'ai recommençé bêtement suite à la perte de mon papa il y a un an. La vérité, c'est que j'adore fumer, et je n'envisage pas la vie sans cigarette. Sans cigarette, je n'éprouve plus de plaisir à rien et ne fait plus de plan pour le futur. Je suis pourtant éduqué, ait un bon emploi et une vie sociale intéressante. Je me demande parfois si je suis le seul à éprouver cela. Bien que j'évalue avoir un mental assez fort, j'ai déjà souffert de dépression et d'anxiété forte. Jusq'au 2 janvier dernier, date où j'ai encore arrêté, je savourais pleinement mes 12 cigarettes quotidiennes, mais en même temps chaque bouffée me remplissait de remord. Ma consommation de cigarette a toujours été entre 8 et 15 cigarettes par jour, mais je sais que cela me tue, j'ai même été opéré aux cordes vocales il y a 1 an. Même si j'ai réellement la volonté d'arrêter pour toujours, c'est très difficile. "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   
Anonyme (45 ans) - Nationalité francaise - le 13 Janvier 2019
"Bonjour j ai pris la décision d arrêter de fumer j ai demande le Champix a mon médecin et j ai commence le traitement le 7 dec2018 et aujourd'hui on est le 13 janvier 2019 je suis a 2 cigarettes par jours et des fois pas du tout mais j espère qu a la fin du traitement je ne prendrais plus ces 2 cigarettes je dis bravo le champix pour moi cela a ete une aide précieuse les seules effets que j ai eu on était les nausées et le manque de nicotines qui c était transforme en sueur intensive mais la cela se passe je souhaite une bonne a tout le monde et que votre parcourt arrive a terme "
Catégories associées:
Comment trouvez-vous ce témoignage ?
peu intéressant
très intéressant
 
votre note:
   

Voir les 5 témoignages suivants